4emepromoyoga

Un site utilisant unblog.fr

 

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 7 janvier 2013

Classé dans : Nouveauté — 4emepromoyoga @ 9 h 37 min

Je vous souhaite une bonne et heureuse année. Qu’elle vous apporte beaucoup de bonheur, de santé et qu’elle vous comble de tous les

voeux que vous souhaitez.

Excellente journée.

Amicalement. Isa.

 

 

Ghislaine vous invite 21 novembre 2012

Classé dans : Au Maroc,Nouveauté — 4emepromoyoga @ 20 h 16 min

Ghislaine vous invite à son cours hebdomadaire, tous les lundi de 9h à 10h15, chez Andrée, Rue des Asphodèles.

Super Ghislaine, nous te souhaitons bonne inspiration.

Namasté.

 

 

 

Nouveau Centre de Kundalini Yoga à Casablanca 2 novembre 2012

Classé dans : Au Maroc,Nouveauté — 4emepromoyoga @ 21 h 29 min

Chères Lunes Solaires et Lanternes Eclairées,

Je vous annonce, en avant première, l’ouverture d’un nouveau centre de Kundalini Yoga initié par Johanna Berdugo.

L’inauguration officielle aura lieu le lundi 26 novembre 2012 et les deux premiers cours seront assurés par Johanna le lundi 12 novembre 2012 au matin et à titre exceptionnel le soir. 

Le centre se situe dans l’ancienne usine et showroom de Jean Ruyère, Rue Brahim Al Morrakouchi, perpendiculaire au Boulevard Ziraoui, non loin du restaurant Kyotori.

Bravo pour ton entreprise Johanna et longue vie à ton centre!

Pour plus d’information:
johannaberdugo@gmail.com
0661 339 352

Namasté
Mounia

 

 

La rubrique BIO.

Classé dans : BIO,Nouveauté — 4emepromoyoga @ 16 h 11 min
* Aie ! ça pique. Quoi ? Le cactus ou … le vinaigre de cactus?
Paris : Le vinaigre de cactus marocain vedette du dernier Sial 2012
Valoriser le cactus en en extrayant du vinaigre est une innovation qui a valu à « Ramania », nouveau produit mis au point par la jeune entreprise marrakchie « Inovag », d’être retenue dans la sélection du Prix pour l’Innovation du Salon international de l’agroalimentaire (Sial 2012), le plus grand au monde qui s’est tenu du 21 au 25 octobre à Paris. Le vinaigre de cactus marocain a été retenu par le jury de sélection du Prix sur la base de 4 critères : innovation, caractéristiques nutritionnelles, marketing et cible commerciale.
Le vinaigre de cactus : Le « guest star » du SIAL 2012 de paris
Le produit « Ramania », mis au point par la société Marocaine Inovag, a été nominé pour le prix de l’innovation du Salon international de l’agroalimentaire -Sial 2012-. Certifié «EcoCert», pour son impact positif sur l’environnement, ce produit nouveau a plusieurs valeurs nutritives et cosmétiques. Outre les propriétés «amincissantes», «antioxydantes» et «cicatrisantes» qu’on connaît au cactus, «il stimule la flore intestinale, améliorant la digestion et renforçant les défenses naturelles», a précisé Adnane Benbrahim, administrateur de la société.  Notons que le produit a été retenu pour quatre critères : innovation, caractéristiques nutritionnelles, marketing et la cible commerciale. Il a été mis au point dans l’usine de la société basée à Skhour Rhamna, «au coeur des plantations pour faire bénéficier le plus possible les agriculteurs», en leur garantissant un revenu et améliorant leur cadre de vie.
 

 

l’Hydrothérapie, vous connaissez ?

Classé dans : Nouveauté — 4emepromoyoga @ 16 h 07 min

* Une nouvelle thérapie « nettoie » les angoisses

Une nouvelle thérapie, centrée sur les intestins, permet de nettoyer au sens propre les émotions négatives : angoisses, tristesse, dépression.
En effet, l’intestin évacue les restes de l’alimentation que votre corps ne peut digérer, mais il a aussi pour fonction d’évacuer les reste des hormones des émotions : sérotonine, acétylcholine, noradrénaline, GABA.
Tout comme il peut se dérégler et mal évacuer l’alimentation, il peut également peiner à évacuer ces hormones, provoquant une accumulation source de désordres émotionnels.
L’hydrothérapie, qui est une technique douce de lavement des intestins accompagnée de massages enveloppants, peut alors avoir l’effet d’une véritable « mini-psychothérapie » chez certaines personnes qui, enfin, lâchent prise… Non seulement, un réel assainissement du gros intestin s’opère, mais aussi un grand nettoyage du surplus émotionnel et des lourdeurs psychiques.

Votre second cerveau

Les récentes recherches en embryologie (étude des embryons), ont conduit à une étonnante découverte : les cellules nerveuses de l’intestin proviennent du même feuillet embryologique que celles du cerveau.
Cela signifie qu’à un moment donné du développement de l’embryon, des cellules nerveuses se séparent du cerveau principal pour migrer dans le ventre et former, au niveau des intestins, un second système nerveux, que l’on appelle le système nerveux entérique.
Intestin et cerveau sont bien sûr séparés chez l’adulte, mais une communication permanente se maintient via le nerf vague, également appelé nerf n°X ou nerf pneumogastrique.
Comme le cerveau, l’intestin comporte d’ailleurs des neurones, au nombre de 200 millions, et on y retrouve l’essentiel des neurotransmetteurs du cerveau (sérotonine, acétylcholine, noradrénaline, GABA…). L’exemple le plus spectaculaire est celui de la sérotonine, un neurotransmetteur qui influence les états d’âme et qui est produit à 95 % … par les cellules nerveuses de l’intestin !
Mais bien d’autres neurotransmetteurs sont impliqués, selon le gastroentérologue français Michel Delvaux, qui parle de « Sensibilité viscérale » dans son ouvrage du même nom. (1)
La découverte des liens entre cerveau et intestins est si révolutionnaire qu’elle a donné naissance à une nouvelle discipline : la neuro-gastro-entérologie. Michael Gershon, professeur d’Anatomie et Biologie Cellulaire de l’Université de Columbia aux Etats-Unis, a désigné les intestins comme le second cerveau, dans un livre célèbre, The Second Brain, paru en 1999.
D’après Michael Gershon, « le cerveau intestinal serait capable de se souvenir ; il participerait à la phase des rêves pendant le sommeil en produisant de la sérotonine et constituerait vraisemblablement la matrice biologique de l’inconscient. » (2)

T-R-I-P-E-S = E-S-P-R-I-T

Cela fait cependant des siècles que les philosophes s’étonnent de l’anagramme TRIPES = ESPRIT.
Bouddha lui-même disait qu’« un sage est quelqu’un dont les intestins fonctionnent bien » !
La Chine Taoïste connaît une technique, le Chi Nei Tsang, qui concentre son travail sur toute la sphère abdominale. Chi Nei Tsang signifie littéralement « travailler l’énergie des organes internes ». Cette discipline propose de résoudre les tensions profondément ancrées et de restaurer la vitalité physique comme psychique en travaillant sur les structures viscérales et le positionnement des organes internes.
De nombreuses observations cliniques, plus récentes et plus proches de nous, permettent également de considérer les intestins comme le « cerveau des émotions ».
Ivan Pavlov (1849-1906) – médecin-physiologiste russe – a démontré qu’un chien dont le fonctionnement digestif est normal, contracte ses intestins lorsqu’un chat pénètre dans la pièce.
Il en est de même pour l’être humain. Nous contractons aussi nos intestins lorsque nous sommes effrayés ou lorsque nous ressentons d’autres types d’émotions. A l’opposé, lorsque nous nous relaxons, nous relâchons nos intestins et le travail digestif peut commencer.

Digérer les émotions

Selon la psychologie biodynamique, fondée par Gerda Boyesen (1922-2005), chacun de nos organes possède deux fonctions, l’une physiologique et l’autre émotionnelle. C’est un des principes de la médecine chinoise : par exemple, le cœur est la pompe du système circulatoire et l’organe donnant la faculté d’aimer. Quant à l’intestin, ses deux fonctions sont définies comme suit :
  • Fonction physiologique : le péristaltisme est l’activité de l’intestin permettant de digérer le bol alimentaire.
  • Fonction émotionnelle : le psycho-péristaltisme est cette autre activité parallèle qui permet de digérer les résidus métaboliques des conflits émotionnels (adrénaline, noradrénaline, etc …).
Le psycho-péristaltisme est donc un moyen de régulation naturel des conflits émotionnels. Quand le stress est trop important, cette autorégulation – qui intervient naturellement dans les moments de détente, pendant le sommeil et avec l’aide du rêve – ne peut plus se faire. Les conflits sont refoulés et l’organisme se cuirasse. Il est alors nécessaire de restimuler le psychopéristaltisme grâce à un massage dit biodynamique, pour permettre la « digestion des émotions ».

Le grand nettoyage intestinal

Et c’est dans ce but d’évacuation des déchets émotionnels que les techniques de nettoyage des intestins sont encouragées depuis la nuit des temps. On pense alors à la fameuse purge yogique (shankaprakshalana) ou encore au traditionnel lavement, et plus récemment à l’irrigation du côlon (ou hydrothérapie du côlon).
Une des techniques qui me paraît la plus intéressante, l’hydrothérapie du côlon, est centrée sur le drainage du gros intestin. Le côlon reçoit un apport d’eau douce filtrée via une canule (tube en plastique ou en caoutchouc), à usage unique stérile. La progression de l’eau est accompagnée par des massages abdominaux doux et enveloppants. Cette eau sera ensuite évacuée, toujours par le même dispositif, et couplée à des massages plus appuyés sur tout le cadre colique, c’est-à-dire la région des viscères encadrée par le colon, afin d’aider à l’élimination des matières et des résidus plus anciens.
Non seulement, un réel assainissement du gros intestin s’opère mais aussi un grand nettoyage du surplus émotionnel et des lourdeurs psychiques, qui peut donc s’apparenter à une « mini- psychothérapie ». L’irrigation du colon allège aussi bien le physique que le mental !

Compléter l’effet avec l’ostéopathie

Les résultats sont étonnants quand l’hydrothérapie du côlon est couplée à l’ostéopathie.
Grâce au nettoyage du « second cerveau » par l’hydrothérapie, le terrain est déblayé. Une fois que place nette a été faite, l’ostéopathe repositionne, plus aisément et plus efficacement, les viscères et les organes annexes de toute la région abdominale.
Certaines douleurs lombaires sont mêmes totalement annihilées suite à une irrigation colonique lorsque la cause principale s’avérait être un encombrement intestinal massif.
La personne manipulée sera également moins sujette aux débordements émotionnels puisque l’irrigation du côlon aura, d’ores et déjà, épuré des émotions plus ou moins enkystées.
Réellement, vos angoisses auront été… nettoyées.
A votre santé !
Jean-Marc Dupuis et Candide Loiseleur – Infirmière-Naturopathe, Formatrice, Hygiéniste du côlon
**********************
Publicité :
L’action conjointe de l’Union Européenne et des lobbys de l’industrie pharmaceutique menace les médecines naturelles. Bientôt, non seulement les traitements alternatifs risquent d’être interdits, mais les sources d’information sur les médecines naturelles disparaîtront elles aussi.
Prenez dès aujourd’hui les devants ! Abonnez-vous à Santé Nature Innovation et restez en permanence au courant des dernières découvertes en pointe de la médecine naturelle.
Découvrez les nouveaux traitements que Bruxelles n’a pas encore eu le temps d’interdire encliquant ici.
**********************
Bibliographie :
(1) « Sensibilité viscérale : comprendre, diagnostiquer et traiter la dyspepsie et le syndrome de l’intestin irritable », Michel Delvaux, Editions Springer, 2002.
(2) «The Second brain » – Michael D. Gershon – Ed. Harper – (1999).
« Hygiène intestinale – Irrigation du côlon » – Ch. Arizi, Fr. Gross, J.T Blain – Axiomes – (1997).
**********************
Si vous n’êtes pas encore abonné et que vous souhaitez vous aussi recevoir cette newsletter gratuitement, cliquez ici.
**********************
Si vous souhaitez commenter cet article, vous pouvez vous rendre sur :www.santenatureinnovation.fr/hydrotherapie
**********************
Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment accrédités auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d’information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Santé et Nutrition n’est pas responsable de l’exactitude, de la fiabilité, de l’efficacité, ni de l’utilisation correcte des informations que vous recevez par le biais de nos produits, ou pour des problèmes de santé qui peuvent résulter de programmes de formation, de produits ou événements dont vous pouvez avoir connaissance à travers ce site. L’éditeur n’est pas responsable des erreurs ou omissions. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.
Santé et Nutrition est un service d’information gratuit des Nouvelles Publications de la Santé Naturelle, SARL au capital de 2000 euros, 6 rue Watteau, 92400 Courbevoie. Pour toute question, merci d’adresser un message à contact@santenatureinnovation.fr
 

 

Que faites-vous ce Dimanche ?

Classé dans : Au Maroc,Le yoga dans le monde,Nouveauté — 4emepromoyoga @ 16 h 03 min

* Yoga, Marche et Repas bio, ça vous tente ?

Alors, rendez-vous à 8h30 au parking Tamaris I. ce Dimanche 4 Novembre 2012.

Au programme : 1heure de yoga sur la plage et 1heure de marche. Pour ceux qui le désirent,visite et repas à la ferme biologique de Dar Bouazza.

N’hésitez pas contacter Raja au 06.61.51.24.93

Et bon bol d’air !

 

 

Partage 15 octobre 2012

Classé dans : Bibliothèque — 4emepromoyoga @ 23 h 03 min
Bonjour très chères Lunes Solaires et Lanternes Eclairées,
Aujourd’hui, je voudrais partager avec vous un très beau texte du psychiatre canadien Guy Corneau intitulé « rêves d’abondance ». Mounia.
Il y évoque l’abondance et les raisons qui nous poussent à toujours vouloir plus.
Ce lien nous a été envoyé par Anne du Danemark que je remercie ici au nom de tous!
Namasté
Chaque jour, je fais une courte méditation où je reconnais l’abondance de lumière naturelle dans mon univers. Je savoure aussi l’abondance d’air. Je salue l’abondance d’eau. Je constate qu’au niveau de mes besoins vitaux, la survie est plus qu’assurée. J’honore aussi l’abondance de nourriture, d’abri, d’amitié, de relations, de biens culturels et de liberté. Ainsi, je prends conscience que ma vie est déjà remplie d’une abondance que je peux déguster à satiété. Cette prise de conscience me détend, car je me rends compte que ma vie est plutôt pleine alors que je la croyais vide. Cela m’aide à entrevoir mon sort différemment.

Lorsqu’un être ne prend pas conscience de l’abondance qui occupe déjà sa vie, il risque de demeurer dans la position d’une victime qui demande toujours plus. De même, dans un monde où la richesse est très inégalement répartie et où nous faisons partie des 5% de ceux qui possèdent, il ne pourra y avoir redistribution des richesses que si nous arrivons à détendre nos insécurités matérielles. Lorsque nous entrevoyons notre véritable abondance, nous acceptons de partager plus facilement.

Savoir pourquoi on veut plus

Serait-il alors injuste de vouloir plus d’argent et plus d’amour ? Non, il est normal de vouloir améliorer son sort. Mais cela est plus intéressant si l’on sait pourquoi on veut avoir plus. Par exemple, je peux souhaiter être propriétaire d’une grande maison. Toutefois, pourquoi est-ce que je désire une telle résidence ? S’agit-il de réparer une blessure d’enfance ou de mieux paraître socialement. Si c’est le cas, elle risque de ne pas apporter le bonheur entrevu car elle servira principalement à me sécuriser en améliorant mon image. Par contre, si je me mets en relation avec l’essence de ma personne, celle qui est liée à l’expression de mes goûts et de mes talents, je peux alors imaginer que ma grande demeure puisse servir mon épanouissement et celui des autres. Elle peut me permettre d’exercer mes dons d’accueil. Elle peut être un refuge pour écrire dans la nature ou encore pour faire de grandes fêtes poétiques où chacun exprime sa fantaisie. Elle peut aussi devenir un abri pour une famille nombreuse ou un refuge pour des sans-abris.C’est ainsi qu’un rêve matérialiste se teinte d’une essence expressive et s’ouvre vers l’utilité sociale, car l’abondance est déjà en chacun. Chacun a un talent qu’il veut exercer pour servir et harmoniser le monde. Dans une telle perspective, le souhait matériel ou amoureux devient un environnement favorisant une expression personnelle et essentielle.

Il en est de même du côté de l’amour. Qu’est-ce qui vous semble difficile dans votre vie en solo au point de vouloir la changer ? Désirez-vous une relation uniquement pour vous sécuriser ? Qu’est-ce qu’une nouvelle relation apporterait de plus dans votre vie ? S’agit-il d’un projet familial, social ou spirituel ? Contribuerait-il à l’expression de ce que vous êtes profondément ? Comment le fait d’être à deux favoriserait-il votre libération intérieure ? Il est important de se poser ces questions car, si vous regardez autour de vous ou dans vos relations antérieures, il n’est pas du tout assuré que les relations amoureuses servent à libérer les personnes de leurs conditionnements psychologiques. Bien au contraire, elles créent souvent de nouveaux attachements et de nouveaux enchaînements.

Il s’agit donc de rêver juste, de rêver en fonction de son essence profonde et d’une façon qui est ouverte aux autres. Finalement, avant de demander, il faut offrir. Il faut offrir sa présence amoureuse au monde, sa présence abondante. Dans cet acte d’offrande, on se met déjà sur la fréquence de l’amour et de l’abondance, alors, on risque de les attirer plus facilement. Si on en a encore besoin, bien entendu !

Guy Corneau 

 

 

Une bougie en plus ! 13 octobre 2012

Classé dans : Nouveauté — 4emepromoyoga @ 19 h 47 min

N’ oubliez pas cette semaine, mercredi 17 ,

C’est l’anniversaire de Mounia.

Un petit coup de fil, une pensée, ce n’est pas grand-chose, si simple, mais cela fait tellement chaud au coeur !

B O N       A N N I V E R S A I R E        M O U N I A

http://carottin.maissi.fr/pages/sounds/joyeux_anniversaire_happy_birthday.mp3

 

 

 

 

 

 

ça bouge !

Classé dans : Nouveauté — 4emepromoyoga @ 17 h 08 min

Pause détente ? A Meknes ?

C’est désormais possible, chez …. Isa.

ça bouge ! dans Nouveauté 1-salle1-150x150   Dans un cadre naturel, je vous propose un moment de détente.

2-salle-150x150 dans Nouveauté    Dans une salle agréable , je vous invite à une séance de Yoga.

3-salle1-150x150    Je vous attend pour mieux vous renforcer, ou vous énergiser.

4-salle-150x150    A moins que vous ne préféreriez vous relaxer à l’espace Masso-relaxation.

N’hésitez plus, venez prendre le temps de découvrir, de respirer et de vous arrêter.

Namasté !

Insertion dans Maroc Terre d’Eveil le 22 Novembre 2012.

marocterre-eveil-2-300x137

 

 

Culture au Maroc ou Culture du Maroc.

Classé dans : Culture au Maroc — 4emepromoyoga @ 16 h 53 min

 * “L’Enfant et les Sortilèges” 
Opéra de Ravel en tournée au Maroc

Représentation cet été à Aix en Provence de l'opéra “L’Enfant et les Sortilèges”, en tournée dans plusieurs villes marocaines. /DR

“L’Enfant et les Sortilèges”, fantaisie lyrique de Maurice Ravel, est pour ce grand compositeur, l’occasion de démontrer l’ampleur de son génie orchestral. Tanger, Meknès, Casablanca et Marrakech accueillent,dans le cadre de la Saison culturelle France-Maroc, cette étonnante collaboration entre Ravel et Colette, adaptée par le pianiste et compositeur Didier Puntos pour piano à quatre mains, flûte, violoncelle et double quatuor vocal.
 Œuvre sans équivalent dans l’univers ravélien, “L’Enfant et les Sortilèges”, une fantaisie lyrique en deux parties composée par Maurice Ravel entre 1919 et 1925, et fruit d’une étonnante collaboration avec Colette qui en a écrit le livret, est un chef-d’œuvre d’orchestration que nous propose, dans le cadre de la Saison culturelle France-Maroc, l’Institut français du Maroc.
Dès le 10 octobre, Tanger puis Meknès, Casablanca et Marrakech accueilleront la version présentée au festival d’Aix en 2012, de cet ouvrage adapté ici par le pianiste et compositeur Didier Puntos pour piano à quatre mains, flûte, violoncelle et double quatuor vocal, sur une mise en scène d’Arnaud Meunier.
Pour cette succession de tableaux indépendants pour laquelle Maurice Ravel  a convoqué un effectif instrumental étonnamment imposant, les genres musicaux s’entremêlent, passant par un ragtime, une polka, un duo miaulé, une valse et en conclusion un choral sacré, qui permettent au grand compositeur de démontrer l’ampleur de son génie orchestral.
Dans ce livret, un enfant, puni par sa mère, entre dans une colère terrible, cassant tout autour de lui, avant d’être puni par les animaux et objets auxquels il s’est attaqué… Ravel a mis à profit dans cette œuvre toute sa science de l’orchestration ainsi que la pluralité des styles vocaux, de pouvoir exprimer tour à tour les différents sentiments d’un enfant: colère, tristesse, joie, repentir…
Une œuvre qui reflète parfaitement l’univers poétique de Ravel, épris des contes et des féeries de l’enfance.
À Tanger, 10 octobre à 19h30 Palais des institutions italiennes
• À Meknès, 12 octobre à 20h00 à l’Institut français
• À Casablanca, 17 et 18 octobre à 20h00 au Théâtre Moulay Rachid
• À Marrakech, 20 octobre à 20h30, Dar Attakafa
Les invitations sont à retirer chez Frédérique à l’accueil du Centre Culturel Français.

* Un peu de musique !  AYLI HIANI

Très  belle  version d’une  chanson  marocaine , à visionner.

* Combo Jazz par l’Orchestre Symphonique Royal

Dates des représentations:

MEKNES - 6 novembre à 20h00 – Salle Fkih Lamnouni
CASABLANCA - 7 novembre à 20h00 – Théâtre Mohammed VI
RABAT - 9 novembre à 20h00 – Théâtre National Mohammed V

Je vous souhaite bon spectacle ! moi, j’y serai. Isa

 

12
 
 

Noceparfaite |
Robemagnifique |
Kitty33 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Creali
| Occazz
| Sweetsupermiss